4

Je hais les chauffeurs de mini van!!!

Isa , le 24 mai 2015 08:03

Voilà, cette fois c'est dit!!! Bon alors évidemment, ça semble tout de suite un peu haineux et quand on me connaît, ce n'est pas vraiment dans mes habitudes de lancer des invectives de la sorte... mais là... je crois que vraiment il n'y a pas d'autres termes, je ne peux officiellement plus blairer les chauffeurs de mini-van, voir, même, il n'en faudrait pas beaucoup, pour que j'englobe aussi les chauffeurs de taxi, de tuk tuk, d'auto rickshaw... bref tout ce qui, de près ou de loin, ne ressemble pas à un chauffeur de bus, officiel (qui eux font quand même plus ou moins correctement leur travail) et qui sévit en Asie.

Après avoir passé quasi une année dans cette partie du monde, je peux le dire sans rougir, les chauffeurs de tous poils qui sont sensés transporter les gens d'un point A à un point B sont globalement, une belle bande de voleurs, d'arnaqueurs, de profiteurs et j'en passe... Que ce soit en Inde, en Thaïlande,  au Népal, au Vietnam... tous à un moment ou à un autre vont tenter de vous la faire à l'envers, de vous emmener voir leur pote-qui-vend-des-souvenirs-de-top-qualités-à-un-prix-incroyable, que vous le vouliez ou non, de vous comptez une course à 3 fois son prix normal, de ne pas vous emmener là ou vous voulez aller mais ou finalement, ça les arrange...

Par exemple, vous venez de faire 20h de voyages et là, le chauffeur de mini van avec qui vous voyagez depuis 7-8h et qui venant de Poipet (la frontière Cambodge-Thaïlande), doit vous déposez à Bangkok, à Kao San Road, décide que non, c'est trop loin pour lui et que de toutes façons il y a des embouteillages et que ce sera très bien à Victory Monument, juste à l'autre bout de la ville... Quand biensûr vous protestez, là plus personne ne parle anglais!!!

Ou alors vous partez pour Hat Yai, 450 km au sud de Phuket, le chauffeur de mini Van qui vient vous chercher, se dit que bon "au niveau du vecu, il n'y a que vous, qui souhaitez descendre aussi bas, donc pour lui ce n'est pas vraiment rentable", aussi il se débrouille pour vous trouvez un autre chauffeur qui lui descend de toutes façons. Mais bien entendu, il ne vous explique rien et vous laisse en plan au bord de la route en attendant le 2ème chauffeur. 

Autre exemple, vous prenez un chauffeur de tuk tuk en Inde, vous lui demandez de rentrer à votre hôtel, soit un trajet standard et là, sympathiquement, il vous parle, vous venez d'ou ? c'est la 1ere fois que vous venez en Inde? et du coup, vous vous dites, sympa, le type...mais en fait il se renseigne pour savoir si vous connaissez la combine. Et hop, il vous emmène dard dard, même si vous n'avez rien demandé chez son pôte le marchand de souvenirs, chez qui, il touchera une com' si vous achetez un truc!!!! Ca finit franchement par être agaçant!!!

Dernier exemple, vous descendez du train à Surathani, en Thailande, il est 3h du matin et vous souhaitez vous rendre à la station de bus dans l'idée de prendre un bus pour Phuket...jusque là rien d'exceptionnel... ça se complique quand vous prenez un tuk tuk ou le gars vous assure vous emmenez à la bus station et là, après 15 min, vous vous rendez compte que le type vous dépose à un "arrêt" de bus ou les bus font un micro spot pour signer leur itinéraire auprès de la police de la route et ou, si vous avez du bol, ils pourront vous emmener parce qu'ils ont 2 places vides!!! Bref, on est loin de la bus station, on est mêmepas du tout là ou on veut aller et bien sûr personne n'a jugé utile de vous expliquer quoique ce soit sur le pourquoi du comment, vous avez atterri là!!! 

Finalement, ça devient une sorte de parcours du combattant ou on se demande comment on fait pour juste se déplacer avec des transports en commun qui sont pourtant foisonnant...bref, un bon pétage de plomb et ça repart!!

0

Les système des commissions en Inde ou l'art de prendre les touristes pour des vaches à lait!!

Isa , le 12 avril 2015 12:48

Pratique courante si il en est...et néanmoins fort désagréable, le système des comissions en Inde mérite de se trouver, selon moi, dans le top ten des emmerde**** en voyage!!

Biensûr ce système n'est pas l'apanage de l'Inde, on l'a trouvé aussi au Népal, au Cambodge et même en Thailande mais l'Inde a élevé cette pratique au rang de sport national...Evidemment étant un pays au niveau de vie plutôt bas, les indiens tentent de gagner de l'argent comme ils peuvent mais en arriver là, atteint parfois des sommets qui deviennent carrément désagréable.

Un exemple, vous prenez un autorickshaw pour vous rendre du Taj Mahal-au Fort Rouge, vous négociez le prix afin d'avoir un tarif qui n'est pas 10X supérieur au tarif en vigueur et au bout de 4 min et 2 questions fatales qui sont "c'est votre 1er séjour en Inde?" et "Vous êtes de quel pays" (la 1ère question permet de situer si vous avez ou non l'habitude des pratiques locales et que vous risquez de les envoyer bouler correctement, la 2ème afin de déterminer si vous avez potentiellement les moyens ou pas...pendant le voyage Alex n'a jamais été suisse, et au vu du contexte international, je n'étais pas non plus française...nous avons été belge pendant un peu plus d'un mois!), votre autorickshaw s'engouffre dans une petite cour fermée et vous explique qu'un de ses amis tient un magasin génial, pas cher, ou la qualité est la meilleure du pays et ou vous pouvez juste jeter un oeil, juste 5 min... Biensûr quand vous rentrez dans le magasin, ou à la base vous n'aviez absolument pas prévu de vous arrêtez, les vendeurs se chargent de vous déballez la moitié de leur stock en vous servant une tasse de thé. Si vous n'êtes pas un tout petit peu averti, vous prenez en pitié ces pauvres jeunes gens qui viennent de se mettre en quatre pour vous, vous vous sentez alors obligé de leur acheter quelque chose et quand vous repartez, votre chauffeur de tuc-tuc touche une comission sur vos achats!!!

Et voilà, un exemple typique. Il en va de même avec quasiment tous les aspects de la vie du touriste en Inde, tout le monde tente de vous faire payer un peu plus afin de toucher une comission...le chauffeur qui vous amène dans un hôtel, l'hôtelier qui vous conseille un autre de ses collègues dans une autre ville... la liste pourraît être sans fin. Même quand vous vous adressez à des agences qui se vantent de ne pas adhérer à ce système, méfiez vous car ce n'est jamais le cas!

Alors, un petit conseil... Si vous partez en Inde pour quelques semaines de vacances, offrez vous les services d'un tour organisé... ça vous permettra d'éviter ses aléas, qui finissent par être fort désagréable, puisque dans ces voyages ou tout est prévu, la seule chose que vous ayez à anticiper en plus, est le pourboire (là aussi, je pourrai faire tout un article sur les pourboires en Asie, un plus qui en fait est considéré comme un dû). Il est évident qu'Alex et moi évitons au maximum ce type de voyage, du fait du coût et du manque de souplesse des plannings; vous n'êtes pas libre de vos mouvements, tout est minuté mais si vous voulez vraiment passer des vacances paisibles...Ou alors, vous avez une folle envie de vous confrontez au moeurs locales (c'est aussi ça le voyage) et dans ce cas, bon courage!

 

 

 

Articles en lien : L'Inde du nord ou le Rajasthan
L'Inde suite, le désert et les palais
L'Inde: Des monuments et des couleurs
L'Inde avec les détails pratiques
L'Inde

 


0

Attention ! Fake! Koh Tao et ses arnaques aux scooters

Isa , le 24 juin 2014 12:48

Dans beaucoup de forums que nous avions consultés avant de venir sur Koh Tao, nous avons rapidement été attéré de voir le nombre d'articles sur les arnaques aux scooters sur l'île...

Souvent, il était fait état de loueurs malhonnêtes, facturant à des prix exorbitants des rayures imaginaires sur des scooters pourris, obligeant le pauvre touriste pigeon à payer pour des dégâts imaginaires...Ça nous avait pas mal fait réfléchir sur l'opportunité de louer un véhicule pour les 4 mois et demi de notre séjour ! Or, nous nous trouvions littéralement devant la quadrature du cercle, parce que quand on voit la topographie de l'île, l'usage d'un véhicule paraît plus que nécessaire...

Après 10 jours passés ici, nous avons pu nous faire notre propre opinion sur la question des arnaqueurs et des arnaques...et franchement le pigeon n'est pas celui que l'on imagine. En effet, les routes sont "merdiques", en effet, il y a un certain nombre de loueurs qui s'en donent a coeur joie quand ils voient arriver un touriste mais franchement quand on voit le degré de crétinerie de certains scooteristes et leur total manque de respect du materiel et de ce qui les entourent, tout cela multiplié par 365 jours...on finit par comprendre leur intransigeance, surtout que très souvent les scooters et autres quads sont neufs et les touristes n'en prennent aucuns soins (scooters litteralement  jetés au sol sans ménagements, règles de la circulation jamais respectées...)  

Nous avons finis par louer un quad pour une journee, quand nous cherchions un logement et tout s'est tres bien deroule...Personne n'a tente de nous extorque quoique ce soit quand ils ont vu comment nous avons ramene leur vehicule. Quand a notre probleme de transport pour notre sejour, il a ete facilement resolu...nous avons trouve un bungalow, au calme, a 5mn a pied du club de plongee, des 2  "villes" de l'ile, de la plage...

Trucs et astuces du jour, ne croyez pas systematiquement tout ce que vous lisez dans les forums (sic) et tous les touristes ne sont pas toujours des proies potentielles pour les locaux!!!!

0

1ers voyages, 1eres arnaques: les gros touristes sont de sortie !

Isa , le 13 juin 2014 16:22

Dans la série pigeon... La base de tout commerce en Asie réside dans une bonne négociation : du coup, quand un tuk tuk vous propose une course a 180 Thb (4euros 30) quand elle ne devrait coûter que 90 Thb, ne faites pas comme notre Touriste de base, négociés!!!

Dans l'état de fatigue où j'étais, je n'ai même pas chercher à comprendre...j'ai bêtement accepter au 1er tarif proposé, c'était crétin...

On s'est amélioré en arrivant à Koh Tao où nous avons pris un taxi pour rejoindre l'hôtel... Alex a un peu négocié et on s'en ai sorti pour 200 au lieu de 300Thb (encore bien trop cher mais on s'améliore)

0

Et si ça n'arrivait plus qu'à nous ?

Isa , le 24 avril 2014 15:15

Jusqu'alors nos vacances étaient pensées, organisées, planifiées. Je réservais les hôtels (et je précise bien : les hôtels) dans lesquels nous allions séjourner; la chambre d'hôtes, l'auberge de jeunesse, voir le camping ne nous étaient pas vraiment familliés (voir totalement inconnus). En deux mots, il faut bien le dire, nous ne sommes pas encore (j'ai bon espoir qu'à la fin de ce voyage ce ne soit plus le cas!) des pros dans le monde du voyage  en mode backpacking, des astuces de routards, de la débrouillardise pour ne pas se faire bêtement plumer...Bref, on fait encore partie de cette, si joyeuse catégorie, qu'est le gros touriste de base, vers lequel l'arnaqueur de base, également, se sent irrémédiablement attiré.

Bon, sans fausse modestie, nous ne sommes pas nés "de la dernière pluie" et nous avons conscience de notre handicap... Ca ne fait pas tout mais au moins nous sommes vigilant! Nous nous attendons à payer au départ 10 fois le prix de tout, à nous retrouver embringuer dans des endroits où nous ne voulions pas nécessairement nous rendre car le site est "fermé", l'hôtel réservé "n'existe plus", la traversée de la douane nous aura pris 3 fois plus de temps car le bakchich n'était pas à sa place dans le passeport...

Du coup, on s'est dit que l'on allait vous faire profiter de nos mauvais plans, galères de toutes sortes... afin que l'on soit les derniers à se faire pigeonner. Et dans la même idée, on essaiera de vous faire partager, a contrario, tous les bons plans, les bonnes adresses que nous rencontrerons lors de notre périple.


Powered by BlogEngine.NET 2.0.0.36 - Log in
Original Design by Laptop Geek, Adapted by onesoft & Yome NetSan