0

Kuala Lumpur...avec les détails pratiques

Isa , le 29 août 2014 07:42

Bonnes adresses:

Hôtel:

Géo Hôtel

7 Jalan Hang Katsuri 

50050 Kuala Lumpur

Tarif pour 4 nuits : 120Euros pour une chambre double tout confort.

 

Restaurants :

Dans Chinatown, en face du Chinatown Boutique Hôtel: Restauran Chinatown Pavillon

Demi-Canard laqué pour 2 avec riz nature: 74Ringit soit 15Euros (pour 2 donc!!!)

A l'entrée de Chinatown: Reggae Bar

Steack de boeuf avec frites et salade: 25Ringit soit 5Euros

 

A voir:

Ménara KL Tower:

Observation Deck: 49Ringit soit 10Euros...Allez y au coucher du soleil, c'est magnifique

Pétronas Tower: 

Fermées au public le lundi et l'achat des tickets se fait sur leur site (avec jour et heure de RDV) ou directement sur place mais le nombre de places est limité selon les réservsations internet du jour.

Serre aux Papillons:

Ouvert tous les jours, adulte: 20Ringit soit 4Euros

 

Ticket de métro:

En moyenne 4Ringit: 0,80Euros

 

Indice Big Mac (Menu medium avec frites et coca): 11Ringit soit 2,2Euros

 

Ce que l'on a aimé:

Le contraste entre l'ancien et le récent

La city avec ses buildings

Le côté paisible et sympa des malaisiens

Le coût de la vie (peu élevé, si on fait un peu attention)

Peu de moustiques

 

Ce que l'on a moins aimé:

Peu de restau avec terasse sauf à Chinatown et certains restau musulman ou les femmes non voilées sont accueillis très fraichement

Taux d'humidité tout le temps très élevé, en bref, dès que l'on bouge un peu, on transpire comme des boeufs!!!

0

Kuala Lumpur

Isa , le 26 août 2014 11:07
1

Selamat datang ke Kuala Lumpur! Le retour

Isa , le 26 août 2014 11:03

Mardi, dernier jour de notre périple malaisien, nous nous sommes levés du bon pied, après avoir profité une dernière fois du confort de notre chambre d'hôtel (vive les douches chaudes!), puis nous sommes partis pour nos dernières excursions citadines!

Voulant prendre notre temps, nous avons surtout deambulés dans la moderne KL avant de nous poser pour quelques heures à la terrasse d'un café, sur l'esplanade des Pétronas, afin de juste"sentir" la ville.

En fin d'après-midi, nous sommes retournés à la Menara tower où nous avons pris un ascenseur ultra rapide pour le "pont d'observation"; là, nous avons pu admirer la ville au coucher du soleil.

Ce fut vraiment un spectacle magnifique! Nous sommes ensuite allés "déguster" notre dernier burger et avons ensuite pris la direction de la gare routière où nous attendait notre bus pour Hat Yai et la Thaïlande !

Autant le voyage aller fut sans grandes surprises, autant le voyage retour fut riche en stress et en émotion!!! En effet, par décisions gouvernementales, les voyagistes malaisiens ne peuvent organiser le transport de leurs clients, via le bus, que jusqu'à Hat Yai, du coup, la poursuite de notre voyage au delà de Hat Yai tenait légèrement de l'improvisation et tout le monde sait a quel point j'apprécie l'improvisation!!!! Donc, à part une assurance imaginaire que nous avons dû prendre via le chauffeur de bus (bon, c'était 2 euros par personne mais... vive l'arnaque aux touristes quand même !) avant de passer la frontière, tout s'est bien passé : le bus était confortable et nous sommes arrivés à Hat Yai comme prévu à 7h du matin.

A partir de là, les choses se sont un peu compliquées... Le but était de rallier Donsak Pier, le port à 25km de Surat Thani, avant 16h pour pouvoir attraper le dernier speed boat en partance pour Koh Tao, faute de quoi, nous étions condamnés à passer une nuit à Surat Thani et à perdre notre journée du lendemain dans les transports, encore! A Hat Yai, nous savions que le seul moyen de rallier Donsak Pier était le mini van. Impossible de réserver à l'avance via internet ou de trouver le nom d'une compagnie sérieuse, donc après quasi 9h de bus, nous avons du y aller au feeling !!! Je vous passe les détails des rabateurs en tous genres qui vous sautent dessus à la descente du bus pour vous ramener chez leur pote. Le pote en question qui vous soutient mordicus que le bateau que vous voulez attraper, n'existe pas, parce qu'il a tout intérêt à vous vendre un ticket pour un port 400km plus au nord... Bref, ce fut...compliqué... Surtout que l'on voyait les heures tournées et que nous savions que pour être à l'heure au port, nous ne pouvions partir de Hat Yai après 11h!!! Finalement, nous avons trouvé un mini van qui est venu nous chercher à 10h15, vide...ce qui impliquait qu'il allait faire tout un tas de détours pour chercher d'autres voyageurs avant de prendre la direction de Donsak (il s'agit de mini van de 14 places)...Je ne vous cache pas que ma tension est légèrement montée d'un cran!

Après bien du stress et des palabres, nous sommes enfin arrivés à Donsak Pier... Sauf que Donsak Pier est un bled qui n'a pas de port a proprement parler mais plusieurs "jetées" privées, distantes de plusieurs kilomètres les unes des autres! Biensûr, nous n'avions pas d'infos sur quelle jetée, pour Lompraya, notre chauffeur n'étant pas spécialement aidant...ce fut avec un certain énervement que nous arrivâmes à la jetée de la mauvaise compagnie et il nous fallut donc négocier un petit supplément pour arriver en temps et en heure chez Lompraya... Comme toujours le speedboat était à l'heure et nous avons alors embarqué pour 3h30 de bateau...la dernière étape de cette looonngue journée ! Après 22h30 de voyage, nous avons enfin atteint Koh Tao, fatigués, mais content d'être rentré!

0

Selamat datang ke Kuala Lumpur!!! La ville

Isa , le 18 août 2014 16:50

Après une nuit géniale dans de superbes et surtout confortable draps immaculés et une douche chaude qui a transformé notre salle de bains en hammam, nous sommes partis à la conquête de la ville!!! Vivant relativement sobrement depuis 2 mois, nous sommes arrivés dans cette grande mégalopole moderne avec l'idée de retrouver, pour un temps, nos vieilles habitudes d'occidentaux (la douche brûlante pendant 10 bonnes minutes n'en était que les prémices) : du coup, on s'est direct orienté mal bouffe et Ronald, Wendy, Pizza Hut et Burger King nous ont vu à toutes les pauses lunch!!!! Bouhhhh!!! C'est pas beau mais c'est bon!!! Bref, on a donc inauguré Kuala Lumpur par un Café Latte made in Starbucks!

Et dans la foulée, nous avons commencé la visite de la partie "ancienne" de la ville, ancienne est un bien grand mot car Kuala Lumpur ou KL a été fondé au début du 19eme siècle et passa rapidement sous protectorat britannique. Du coup, les plus vieux monuments historiques mélangent art colonial et influences sino-indiennes. Toutes les religions s'y côtoient plutôt sereinement mais c'est l'islam qui est le plus représenté. Du coup, KL possède un temple chinois splendide, des temples bouddhistes et hindouhistes, des églises et bien sûr plusieurs mosquées!

Nous nous sommes donc, tout d'abord rendu au Central Market, un ancien marché couvert d'architecture coloniale, très années 20 dans sa structure, où les artisans spécialistes de l'étain ou de la marqueterie côtoient les marchands de souvenirs et les stands de vêtements traditionnels. L'ensemble est plutôt coloré et sympathique! A l'extérieur, on retrouve un peu la même ambiance dans les rues alentours, juste aux pieds des reliques de l'époque british, avec de petites bâtisses sur 2 étages maximum aux façades très... Londoniennes...tout cela au milieu des buildings en construction et des berges en réfection de la rivière qui traverse la ville. Car Kuala Lumpur est une capitale qui connaît un véritable essor économique depuis quelques années et cela se voit par la quantité de gratte-ciels en construction, d'aménagement des espaces verts...bref, encore en mutation, KL deviendra sans doute une grande rivale de Singapour, Hong Kong dans la décennie à venir!

Après le Central Market, nous nous sommes dirigés vers le coeur de la vieille ville : Merdeka Square. Il s'agit d'une grande place où se dresse, sur un mat gigantesque, le drapeau malaisien et les anciens bâtiments officiels coloniaux, aujourd'hui reconvertit en office du tourisme et "galerie" de la ville, où devant une maquette géante sont expliqués les différents projets réalisés ou en deveni,r pour la KL de 2020! Vraiment impressionnant, on se rend compte des ambitions locales... Dans la réalité, l'Asie, comme on l'imagine, côtoie encore étroitement la vision occidentalisée de KL 2020: la forêt tropicale très présente dans les parcs (la pluspart sont en cours de réhabilitation, la municipalité cherchant à dompter cette nature luxuriante pour en faire un attrait touristique contrôlé et un moyen d'éduquer les locaux aux richesses naturelles de leur pays), les échoppes de nourritures asiatiques dans la rue, les odeurs, l'insalubrité de certains quartiers...

Après cette "plongée " dans la vielle ville, nous sommes allés nous promener dans un des grands ensemble vert de la ville: le jardin botanique, une sorte de Central Parc malaisien où se trouve le monument national: une gigantesque statue en bronze en hommage aux soldats morts pour la patrie, un parc aux oiseaux, et une magnifique serre aux papillons avec des dizaines d'espèces différentes qui volent autour de vous, venant même se pose sur votre épaule!!!!

Nous avons adoré cette serre avec tous ces papillons magnifiques aux couleurs incroyables! La 2eme partie de la visite concernait les insectes que l'on trouve dans le sud-est asiatique et franchement, en voyant la taille des scarabées, tarantules, scorpions et autres bêtes sympathiques (gardés dans des terrariums, heureusement), ça nous a salement calmé !!

Puis, nous nous sommes promenés dans ce parc très sympa

et avons fini notre journée par une plongée dans les méandres de Chinatown. Ou plutôt devrais je dire, dans l'antre de la contrefaçon... Des centaines de stands sur 3-4 rues qui tous vendent a des prix défiants toutes concurrences, nos grandes marques européennes, tous ces shops ont pignon sur rue et personne ne semble se formaliser de quoi que ce soit! Au milieu de tout ce fatras, nous avons repéré une petite gargotte proposant de la véritable nourriture chinoise et nous nous sommes laissés tenter par un demi canard laqué chacun...ils étaient incroyable!!!! La peau croustillante à souhait, la chair à peine rosée et moelleuse...un vrai délice et ce, en dépit de l'aspect "miteux" de la dite-gargotte, comme quoi, en Asie, il ne faut jamais se fier aux apparences !!!

Le lendemain fut notre journée " spécial religions "! Le matin nous avons pris le train pour le nord de la ville, où se trouve un site sacré pour les hindous : les Batou Caves.

Il s'agit de deux grandes cavités creusées par les eaux au cours des siècles, à l'intérieur même de la montagne! Pour y accéder, on doit tout d'abord escalader les presque 280 marches de l'escalier monumental qui voit à son pied une statue gigantesque du dieu de la guerre Murugan (monumentale c'est quasi 43m de haut et dorée). En outre, c'est un escalier piégé car il est envahi par les singes, pas méchants mais sacrément chapardeurs!

Arrivé dans la 1ere cave, on comprend la solennité du lieu où différents temples se côtoient et où les indiens viennent prier, la cavité centrale est saturée de fumée et d'odeurs d'encens, ce qui rajoute au côté mystique du lieu. Au fond de la "grotte", une ultime cave dont le plafond effondré, laisse entrer la lumière... L'ambiance du lieu est spéciale: la nature incroyable avec ses immenses grottes, les singes qui courent et sautent partout, les indiens en costumes venus priés, les odeurs d'encens et cette chaleur humide terrible...

 

Comme nous n'en avions pas eu assez avec la culture religieuse, nous avons visité l'après-midi le temple Tean Hou, temple chinois au sud de la ville, plutôt récent mais extrêmement bien entretenu par la riche communauté chinoise, en fait, ça nous a donné un aperçu de ce que nous allions voir en Chine et franchement, on en avait l'eau à la bouche ! Les couleurs, l'architecture...tout simplement impressionnant! Je vous passerai les détails pour le trouver mais ce fut épique parce qu'il est très mal indiqué et qu'aucun bus ne monte jusqu'en haut de la colline ou il est perché !!! Ce fut une belle transpirée de plus dans ce week-end malaisien!!

Lundi matin, nous nous sommes décidé pour la KL moderne et 3 stations de métro plus tard, nous débarquions sur l'esplanade des très chic Petronas twin towers, avec leur fameux skybridge qui culmine à 157m quand elles-mêmes pointent le bout de leurs antennes à 451m!!

Aussi belles qu'impressionnantes, on peut tout à fait monter jusque sur le skybridge mais il faut réserver via internet avec le choix d'un jour et d'une heure en particulier ou poireauter facilement 2 heures le matin à l'ouverture en espérant qu'il y ait des disponibilités... Du coup, on a effectivement été au sommet d'une tour mais l'autre géante de la ville la Menara KL tower (421m) qui, avec son "pont" d'observation promet d'avoir une magnifique vue sur la ville et les Petronas!!

Mais ça, ce fut pour notre dernier jour, car voulant y aller au coucher du soleil pour avoir les buildings illuminés, nous dûmes renoncer ce jour là, un vrai orage de mousson nous faisait jouer à cache avec les tours!!! Lundi donc, nous nous sommes concentrés sur l'autre grosse attraction de cette ville: les centres commerciaux... Il y en a de toutes les sortes, des super bourgeois type Bon Génie, à Genève (en 3 X plus grand) au plus excentrique avec musique pop a fond et thématique selon le style de magasins (ex: un étage avec des magasin de sport et tout l'étage est décoré sur cette thematique avec piste d'athlétisme, mini terrain de basket...) En fait, ces centres ressemblent presque à des mini villes dans la ville... A priori ( est ce la pollution ?) les malaisiens ne passent pas vraiment de temps à flâner dans les rues de leur ville, du coup, leurs centres d'intérêts résident dans ces monstres structures!! Il faut bien reconnaître que c'est un peu perturbant au départ mais bon...c'est comme ça!

1

Selamat datang ke Kuala Lumpur!!! Le voyage aller...

Isa , le 18 août 2014 16:28

 

Etant en Thailande depuis 2 mois, nous devions sortir du territoire afin d'activer la 2ème "entrée" de notre visa (avec ce type de visa touristique, nous pouvons rester juqu'à 6 mois sur le sol thailandais mais nous devons impérativement rentrer et sortir de Thailande tous les 2 mois, pour 1 heure ou pour plus longtemps, ça c'est à notre convenance!)Du coup, après 2 mois isolés à Koh Tao, nous nous sommes dit que, quitte à sortir du pays, autant en profiter pour aller découvrir "ailleurs"....

La Thaïlande possède un réseau de transport en commun plutôt bien développé et peu onéreux, du coup, depuis Koh Tao, nous pouvions nous organiser pour aller 1000km plus au sud, en Malaisie et plus précisément à Kuala Lumpur, pour environ 80 euros par personne aller-retour en s'y prenant littéralement 3 jours avant!!!! Un seul "inconvénient " la durée du voyage, qui il faut bien le reconnaitre tient plus du gymkhana que du voyage d'agrément: 24h de voyage avec 8h de ferry de nuit, puis 4h de mini van et le reste en bus de tourisme tout confort...les plus: la durée du voyage n'est pas un problème (n'etant pas en vacances de 1 ou 2 semaines, le temps de transport n'est pas vraiment important tant que ça reste confortable), au contraire, on a pu apprécier les paysages du sud de la Thaïlande et du nord de la Malaisie. Les moins : c'est tout de même bien long et, l'organisation a la thaï étant ce qu'elle est, il faut vraiment savoir ou, a quelle heure, avec quel transporteur, sinon ca peut rapidement tourner au cauchemard !!!!! D'ailleurs, on n'a pas été loin de frôler la catastrophe....

Tout avait bien commencé, le ferry: à l'heure, relativement confortable et propre, avec pas mal de locaux, qui ont l'habitude de voyager par ce biais, du coup, bêtement la nuit est faite pour dormir dans le respect du voyageur du lit d'à côté!!

Nous sommes arrivés à Surat Thani vers 5h30 et dès la sortie du bateau, des tuk tuk nous attendaient pour nous mener au bureau de "l'agence de voyage" ou 1h et un café plus tard, un mini van est venu nous chercher pour nous emmener 300km plus au sud à Hat Ay, LA ville de départ et d'arrivée de tous les bus, trains vers et depuis la Malaisie. Notre chauffeur était rapide, because time is money mais pas très sympa et ça s'est confirmé quand arrivés à Hat Ay, il nous a laissé en plan en ville, sous le prétexte que lui, n'allait pas plus loin que le terminal des mini-vans et que nous devions être déposé au terminal des bus, soit en plein centre, 6 km plus loin!!! Du coup, on a pris un tuk tuk, qui nous a déposé la-bas. Mais là, impossible de trouver la compagnie sensée nous emmener jusqu'a Kuala Lumpur, il était 11h40, le bus partait a midi et personne ne comprenait suffisamment l'anglais pour nous renseigner....Isa l'angoissée a refait surface brièvement, jusqu'a ce que l'on demande a une hôtesse d'une compagnie de bus quelconque, qui a pris son téléphone portable, a appelé la compagnie de bus et pour finir nous a expliqué qu'un tuk tuk nous attendait devant l'entrée du terminal des bus pour nous amener au siège de la compagnie 3-4 rues plus loin, ou l'on attendait plus que nous!!! A 11h57, nous étions confortablement installé dans le bus et en partance pour la Malaisie....Ah les joies de l'organisation thai....au moins, une bonne leçon à tirer de tout ca, toujours vérifier: ou, quand, comment, avec qui...On n'est plus en Europe où le fait de prendre un billet dans une agence de voyage, garantie une certaine organisation!!! Le fait d'avoir un billet de bus, de ferry ne donne pas toutes les infos concernant les prestataires et les conditions du voyage!!! Bref, après 2 petites heures de voyage, nous sommes arrivés à la frontière où les formalités douanières se sont avérées, ce qu'elles devaient être...une simple formalité, et nous sommes repartis, toujours plus au sud, vers Kuala Lumpur...

Les payasages étaient magnifiques: des montagnes en pain de sucre sorties de nulle part, une forêt luxuriante et un pays dont les infrastructures n'ont apparamment pas grand chose à envier à ce qui se fait en Europe, en plus "propre", limite, on se serait cru en Suisse, si ça n'avait été les 70% d'humidité et les 33 degrés tropicaux!!!!Finalement, nous sommes arrivés à 22h30 à Kuala Lumpur (il y a 1h de plus en Malaisie par rapport a l'heure thaïlandaise) et l'arrivée dans la megalopole illuminée fut merveilleuse...La ville est relativement récente et les buildings sont plutôt moderne et rivalisent d'originalité (à l'entrée de la ville: 2 tours d'une bonne cinquantaine d'etages, surmontées chacune d'un temple grec illuminé...incroyable!!)

Notre bus nous a déposé a Pudu Central Bus, le terminal des bus et des taxis, à 200m de Chinatown et a 500m de notre hôtel!!! A minuit, nous étions douchés, au lit et dormant comme des bébés après ce...long voyage!!!

 

 


Powered by BlogEngine.NET 2.0.0.36 - Log in
Original Design by Laptop Geek, Adapted by onesoft & Yome NetSan