0

Mexique: Cenote

Isa , le 12 mai 2014 18:00

Après l'article sur Cozumel, voici le petit dernier concernant le Mexique, au sujet de cette spécificité locale qu'est le cenote.

Dans la série des curiosités locales, celle là mérite le détour. Un peu d'histoire et de géologie, pour commencer... Un cénote est un puît d'eau douce, formé au cours des siècles par infiltration d'eau de pluie et érosion du sous sol tendre de la région, à l'origine de l'apparition de ces "trous" d'eau. Ces derniers servaient de réservoir d'eau potable aux populations du Yucatan. Des cénotes, il y en a des centaines, pour ne pas dire des milliers, certains communiquent entre eux par des galeries, plus ou moins immergées, amenant l'eau de pluie dans des salles enfouies plusieurs dizaines de mètres sous terre et couvertes de stalactites et/ou de stalagmites, de l'eau qui, aujourd'hui encore, est super pure...(j'ai bu la tasse plus d'une fois avant la plongée et je n'ai eu aucuns problèmes de bactéries...) Bref, en plongeant en cénotes, on fait de la plongée ET de la spéléo...

Là où cela diffère de la "spéléo classique" c'est que l'eau étant filtrée par le sol, elle est particulièrement pure et du coup, il suffit d'un trou de lumière, de rayons de soleil qui se frayent un chemin dans l'obscurité et là, c'est juste incroyable, on a l'impression en tant que plongeur d'être en suspension dans l'air, l'eau est littéralement translucide de pureté...

Cette plongée est cependant une plongée plutôt technique, il faut réellement maîtriser sa flotabilité, et sa consommation d'air. Certains boyaux peuvent être totalement immergés et du coup, la possibilité en cas de problèmes, de remonter est impossible (vive l'octopus de son binome dans ce cas!). De plus, la capacité à se contrôler, à rester calme, maître de ses mouvements, est essentiel. En effet, il est inimaginable d'abîmer par des gestes désordonnés ou une mauvaise flotabilité, les fragiles concrétions qui mettent des centaines d'années à se former. De plus, pureté de l'eau ne signifie pas pour autant qu'il n'y a ni sables, ni sédiments...il repose juste sur le fond, donc là encore, la flotabilité DOIT être parfaite afin de ne pas brouiller la visibilité.

En y repensant, c'est probablement la plongée qui m'a le plus apporté...elle m'a obligée à me calmer, à prendre mon temps!

Nous avons plongé dans le cénote de Dos Ojos : un immense ensemble de galeries, un vrai labyrinthe; d'ailleurs un fil d'ariane est nécessaire pour ne pas se perdre. Dos Ojos est un double cénote avec 2 systèmes de galeries, nous avons d'abord emprunté Barbie Cave : une poupée barbie dévorée par un croco en résine est le point d'arrivée de ce 1er parcours...(charmant, non!!!), une profondeur maxi de 10m, des stalactites géantes, des effets miroirs où l'on ne fait plus la différence entre l'air et l'eau!

Nous avons ensuite changé de bouteille et avons emprunté la 2ème entrée: Bats Cave, son nom vient du fait que la "salle" d'arrivée est colonisée par des centaines de chauves souris, dormant paisiblement, juste au dessus de la galerie d'où vous émergez (là pour le coup, l'eau est forcément moins limpide)... mais c'est assez impressionnant de sortir la tête dans une cavité où vivent à quelques mêtres au dessus de nos têtes, des petites bêtes...euh, sympatiques? Les galeries de ce cénote sont plus sombres (moins de trous de lumière), plus tortueuses, avec des passages relativement étroits (les mouvements désordonnés de palmes sont formellement interdits!!)

L'impression de flotter dans l'air/l'eau est vraiment impressionnante mais le manque de vie marine (bon il y a bien quelques petits poissons mais à côté de la barrière de corail, ce n'est pas comparable!) en fait un environnement très spécial, à voir, définitivement...mais d'un point de vue perso, je préfère la plongée plus...classique, avec les poissons multicolores, de toutes les tailles etc!

(photo tirée du site www.cenotedosojos.com)

Ajouter un commentaire




  Country flag
biuquote
  • Commentaire
  • Aperçu immédiat
Loading



Powered by BlogEngine.NET 2.0.0.36 - Log in
Original Design by Laptop Geek, Adapted by onesoft & Yome NetSan