0

Great Ocean Road, Melbourne et Philip Island

Isa , le 6 août 2015 07:02

Ca y est! Nous sommes sur la côte, en face de l'Antarctique! Face à nous, l'océan se déchaîne; l'hiver australien qui veut que plus on part vers le sud, plus on a froid au mois d'août, nous montre bien à quel point nous avons du mal à nous réhabituer au froid après plus d'un an, sous le climat des tropiques. Mais par contre, le paysage est là encore incroyable, une côte découpée, déchiquetée par l'errosion, un océan aux vagues gigantesques, une nature sauvage! 

Après une nuit au son des vagues à Port Fairy, nous attaquons la côte sud, par la visite du vieil Warrnambool. Ce village de pécheurs, aujourd'hui une vraie petite ville, fut fondé fin 1840 et s'illustra par le nombre relativement faramineux de navires qui a coulé en tentant de rallier son port. On dénombre pas loin de 638 épaves dont le célèbre Loch Ard (3 mois de mer depuis l'Angleterre, il coula corps et biens... seul 2 passagers et membres d'équipage ont survécut au naufrage) qui gisent par le fond le long de la côte sud de l'Australie. On dirait, à voir la côte elle-même, que les hauts fonds se disputent avec les eccueils le privilègent de faire couler les navires.

Cette visite fut vraiment passionnante, nous immergeant dans la vie des colons de l'époque. On comprend mieux l'histoire de l'Australie quand on finit par connaître son histoire maritime.

Warrnambool se distingue aussi par un promontoir sur Logan Beach duquel de mai à novembre, on peut facilement observer les baleines qui migrent de et vers l'Antarctique. Donc rien n'est plus facile, vous arrêtez votre voiture sur le parking du promontoir, vous faîtes 50m à pied en direction de la passerelle et là, jumelle ou appareil photo à la main vous attendez... Nous, on a poireauté exactement 9 minutes avant de voir une mère et son petit, là, à quelques mètres de la plage, juste en face de nous...Là encore les mots me manquent pour exprimer à quel point ce pays est un vrai régal pour les amoureux de la vie sauvage!!

Nous avons ensuite repris la route pour 240km de folie... Great Ocean Road, c'est avant tout une nationale qui longe la côte déchiquetée du sud australien, mais alors quel spectacle!! Tout d'abord, la 1ère partie de la route longe la côte jusqu'à Port Campbell et ses fameux 12 apôtres. On dirait un peu la Normandie mais pile de l'autre côté du globe. Des pitons rocheux battus par les vagues, des plages qui disparaîssent sous l'assault des marées...

Puis, la route s'enfonce dans les terres et là, on arrive en pleine rainforest...Des fougères géantes, des forêts d'eucalyptus non moins imposants, le tout habillant des collines verdoyantes qui finissent invariablement par plonger à nouveau vers l'océan...

Et c'est là que l'on attaque la dernière partie du voyage, une route creusée à flanc de falaise, aux méandres sans fin, zigzaguant à l'infini ou presque... jusqu'à Torquay, en tous cas, village réputée pour sa célèbre Bells Beach, mecque des surfeurs, un spot d'enfer qui fut immortalisé pour le grand public dans la dernière scène de Point Break (pour les fans, quand Boddy prend la vague du siècle et échappe définitivement à Johnny Uta). Bref, une plage d'enfer pour tous les mordus de surfs...

Et c'est l'arrivée à Melbourne. Nous avions trouvé un camping à quelques encablures en train du centre. Melbourne est une ville tracée au cordeau, rues à angle droit, cathédrales et églises du milieu du siècle dernier en moyenne...une ville à la skyline fort sympathique et aux musées d'art qui le sont encore plus. Cette année pour la saison hivernale, ce sont les grandes oeuvres de la collection de La Grande Catherine et donc de l'Ermitage, qui se sont déplacées, là, à Melbourne. Je n'ai pas pu m'empécher d'aller y faire un petit tour, en mal de peintures de la Renaissance italienne et des artistes flamands du 16ème. 

Le lendemain, nous étions repartis pour Philip Island, 150km plus au sud. Terrain de jeux des citadins, c'était au tour d'Alex de se faire plaisir en allant visiter le circuit de Moto Gp, les stands, la tour de contrôle...

Puis, nous sommes allés visiter la réserve ou sont étudiés et choyés les koalas... Des boules de poils adorables, surtout actives la nuit pour manger et qui dorment en équilibre plutôt instables sur les eucalyptus. Des kangourous et des perroquets plus tard, nous étions installés pour la "parade" des pinguins pygmés... des mini pinguins de 30cm de haut qui à la nuit tombée, tous les soirs rentrent au bercail par petits groupes...rien que de les voir escalader la plage et les pierres qui la parsèment pour rentrer dans leur nid, sur la colline adjacente, et bien c'est tordant, ils se dandinent, pas bien sûr d'eux, s'attendant les uns les autres... trop chou!!!

Le jour suivant, nous reprenions notre Road Trip en direction de Sydney. 

Ajouter un commentaire




  Country flag
biuquote
  • Commentaire
  • Aperçu immédiat
Loading



Powered by BlogEngine.NET 2.0.0.36 - Log in
Original Design by Laptop Geek, Adapted by onesoft & Yome NetSan